Le diététicien

  • #nutrition
  • #conseil
  • #santé

Professionnel de Santé, expert en Alimentation et Nutrition


Le diététicien est un auxiliaire médical, rééducateur de santé spécialisé en nutrition. Son métier est réglementé dans le Code de la Santé Publique sous le titre VII du livre III (I4ième partie). La loi 2007-127 du 30 Janvier 2007 définit l’exercice de la profession, crée un Diplôme d’Etat de Diététicien et oblige à l’enregistrement du diplôme pour avoir le droit d’exercer. Le titre de diététicien était protégé depuis le 17 Janvier 1986 par la loi 86-76.

 

En savoir plus sur le métier de diététicien

Un seul métier, plusieurs champs d’activités !

Activité en libéral

 

 

A qui s’adresse-t-il ?

  • À tous ceux qui souhaitent équilibrer leur alimentation et en particulier les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants, les personnes âgées, les sportifs, etc….
  • Aux personnes qui nécessitent un suivi diététique personnalisé, notamment en cas de surpoids, diabète, cholestérol, pathologie digestives,….
  • Aux personnes dont le mode de vie nécessite une adaptation du rythme ou de la composition des repas
  • Aux collectivités comme conseil et formateur en matière de menus et d’hygiène, aux organismes privés, en tant que consultant en nutrition et hygiène.

 

Que fait-il ?
Le diététicien reçoit des patients adressés par un médecin ou venus de leur propre initiative en consultation individuelle.

  • il établit un diagnostic diététique
  • il adapte l’alimentation aux besoins et au mode de vie de chacun
  • il explique et commente les principes diététiques à l’origine de ses recommandations
  • il donne des conseils pratiques afin de concilier santé et plaisir de la table
  • il ajuste les programmes alimentaires lors d’entretiens réguliers afin d’amener le patient à acquérir une certaine autonomie.

Le diététicien anime et organise des conférences et des formations destinées au grand public ou aux professionnels de santé.

Activité en restauration collective

À qui s’adresse-t-il ?

À toute personne, consommateur et/ou décideur, concerné par la restauration collective

  • Aux diverses populations : enfants en crèche ou scolarisés, adultes, personnes âgées à domicile ou en institution, personnes handicapées,….
  • Aux partenaires : parents, enseignants, élus, responsables de diverses institutions (écoles, centres de loisirs, maisons de retraite, centres pour handicapées, etc…..).

 

Que fait-il ?

Au carrefour de l’élaboration des menus, des achats, de la fabrication et du service des repas,

  • il est le référent en matière de Nutrition et de Sécurité Alimentaire
  • il veille à l’application de la législation et des textes réglementaires en matière de nutrition
  • il est l’interlocuteur privilégié entre les différents partenaires (responsable de restauration, cuisinier, inspecteur vétérinaire, consommateur,….)
  • il intervient auprès de différents publics dans des actions d’information et d’éducation nutritionnelle
  • il s’adapte aux contraintes budgétaires et environnementales
  • il participe à la mise en place de démarche qualité.

Activité en établissement de santé

À qui s’adresse-t-il ?

  • À l’ensemble des patients dans le cadre de l’alimentation générale
  • Aux personnes hospitalisées ou consultants ambulatoire qui nécessitent un soin diététique personnalisé
  • Aux différentes catégories de consommateurs de l’établissement : personnel, accompagnant, crèche, etc…..

Que fait-il ?

Le diététicien est un élément moteur de la politique alimentaire et nutritionnelle de l’établissement et de son évaluation :

  • Il est le garant de l’équilibre et de la qualité nutritionnelle, sanitaire et gustative de la prescription alimentaire générale et des régimes spécifiques par pathologie
  • Il exerce ses fonctions auprès des patients en liaison avec d’autres professionnels de santé
  • Il établit un diagnostic diététique qui conduit à l’élaboration de la stratégie nutritionnelle
  • Il mène des actions d’éducation et de prévention individuelles et collectives
  • Il anime des programmes de formation, d’information, de communication et de recherche clinique
  • Il optimise l’offre alimentaire par sa connaissance des impératifs règlementaires, économiques et organisationnels
  • Il travaille en coopération avec tous les acteurs du circuit alimentation-nutrition.

La prise en charge diététique est un acte professionnel de soin et de rééducation réalisé par un diététicien.

Cet acte :

  • est un soin complexe associant éducation et rééducation
  • s’inscrit dans une suite d’actions organisées, pour assurer un soin de qualité et répondre aux exigences réglementaires de sécurité et de traçabilité
  • s’appuie sur un partenariat avec les soignants médicaux et paramédicaux.

 

La démarche diététique prend en compte les besoins nutritionnels et les attentes du patient. S’inscrivant dans le temps et la durée, elle se décline en 4 étapes :

Initiation de la prise en charge

  • La demande d’intervention diététique
  • Le recueil de données
  • L’enquête alimentaire
  • Le bilan diététique écrit pose le diagnostic diététique

 

Mise en place de la stratégie diététique

  • Formalisation du diagnostic diététique : analyse des données, intègre le projet personnel du patient, formalise les objectifs de soins traduits en actions planifiées dans le temps
  • Prescription diététique : permet de traduire en aliments les apports prescrits en nutriments, de préciser la nature quantitative et qualitative des aliments, établir la répartition journalière des aliments, prévoir éventuellement des compléments nutritionnels adaptés.

 

Évaluation et suivi des interventions

  • L’évaluation porte sur les objectifs nutritionnels thérapeutiques et éducatifs , l’autonomie, la qualité de vie et la satisfaction du patient
  • Le suivi consiste à analyser en permanence les conditions du déroulement des actions et l’atteinte des objectifs sur toute la période de prise en charge : évaluation et suivi de l’objectif nutritionnel, de la consommation réelle du patient, de l’objectif thérapeutique, de l’objectif éducatif, de la satisfaction du patient
  • Préparation du retour à domicile ou vers une structure d’accueil
  • Étape importante qui clôture la démarche de soin nutritionnel, qui précise les modalités de suivi et assure la continuité de la prise en charge diététique.

Sociétés savantes

AFND  : Association Française des Diététiciens-Nutritionnistes www.afdn.org

EFAD  : European Federation of the Associations of Dieticians www.efad.org
ICDA : International Confederation of Dietetic Associations www.internationaldietetics.org
SFN  : Société Française de Nutrition www.sf-nutrition.org
SFNEP : Société francophone Nutrition Clinique et Métabolisme www.sfnep.org
ESPEN  : European Society of Parenteral and Enteral Nutrition www.espenblog.com
CFGN : Club Francophone de Gérontologie et Nutrition
http//mapage.noos.fr/cfgn/accueil.html

 

Centre de ressources national

L’AFDN (ADLF)

L’Association de Diététiciens de Langue Française (ADLF) a été créée en 1954 par les diététiciens issus des premières promotions. Depuis octobre 2008, l’ADLF s’appelle l’Association Française de Diététiciens Nutritionnistes.

Elle est la seule Association en France à réunir toutes les orientations professionnelles des diététiciens (établissements de santé, libéral, collectivités territoriales, industries agro-alimentaires,…). Elle compte à ce jour 2500 adhérents.

L’association française des Diététiciens Nutritionnistes (AFDN) regroupe les diététiciens de France autour d’un projet associatif ayant pour objectifs de :

  • fédérer et représenter tous les diététiciens
  • affirmer le diététicien comme acteur de santé professionnel expert en alimentation et nutrition
  • représenter le diététicien auprès des sociétés savantes et des différentes institutions
  • accompagner le diététicien dans l’évolution de la profession.

Références - Publications

Recommandations nationales édités par l’AFDN
SOR édités par la FNCLCC
Consensus Européens édités par L’ESPEN
Référentiels Nutrition ONCOLOR-ONCORA
Et toutes publications faites par les sociétés ressources ci-dessous :

  •  AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments)
  • IEHA (Institut Européen d’Histoire de l’Alimentation)
  • NACRE (Réseau National Alimentation Recherche Cancer)
  • SFN (Société Française de Nutrition)
  • ALFEDIAM (Association de Langue Française pour l’Etude du Diabète et des Maladies Métaboliques)
  • SSHA (Société Scientifique d’Hygiène Alimentaire)
  • IFN (Institut Français pour la Nutrition)
  • AFDN – ADLF (Association Française des Diététiciens Nutritionnistes)
  • ACIA (Association des Chimistes, Ingénieurs et Cadres des Industries Agricoles et Alimentaires)
  • GERM (Groupe d’Etudes et de Recherches sur la Malnutrition)
  • SFNEP (Société Francophone de Nutrition Entérale et Parentérale)
  • APNM (Association pour la Prévention des Maladies de la Nutrition)
  • GLN (Groupe Lipides et Nutrition)
  • AFERO (Association Française d’Etudes et de Recherches sur l’Obésité)

Ces données sont extraites de deux plaquettes éditées par l’AFDN (Association Française des Diététiciens Nutritionnistes (disponibles sur le site) :

DIETETICIEN : Professionnel de Santé, expert en Nutrition
Recommandations pour la prise en charge individuelle diététique en établissement de santé

Explorez les autres métiers

Devenez membre de l'afsos