Marche

Je peux me promener et profiter de prendre l’air mais attention au dénivelé ! Pour la reprise de la marche après une période d’immobilité, il est souvent conseillé de commencer par des parcours de marche courts mais plusieurs fois par jours (par exemple 10min 3 fois par jours) pour augmenter les distances progressivement de jour en jour, plutôt qu’une seule sortie de plus longue durée. La récupération de votre force en sera potentialisée. Pour juger de votre capacité de progression, respectez la règle simple de non douleur NI PENDANT la marche, NI APRES l’effort. Après l’effort, la sensation de grande fatigue doit progressivement s’atténuer si la quantité d’effort réalisée dans la journée est adaptée à votre capacité du moment. Rapprochez-vous de votre kinésithérapeute, pour vous aider à la reprise de cet effort, il peut vous proposer des aides techniques afin d’améliorer votre équilibre ou vous permettre de vous asseoir où que vous soyez pour vous sécuriser. Par ailleurs, si la marche ou l’effort en général augmente votre douleur de fond, celle ci peut être améliorée par l’ajustement de vos antalgiques. Parlez-en à votre médecin généraliste.
Eviter le soleil qui peut être proscrit par certains traitements (demandez conseil à votre médecin qui vous donnera une protection solaire adaptée, et éviter les heures trop chaudes).

Devenez membre de l'afsos