Je vis avec un
cancer de l'ovaire

Comment s’habiller pendant les traitements

Les indispensables de Charlotte

S’occuper de soi c’est aussi changer le moins possible ses habitudes tout en s’adaptant aux évènements. Pendant ma maladie, j’ai refusé de me laisser aller et de tomber dans le look « pyjama » à longueur de journée.

J’ai donc rivalisé d’astuces pour m’habiller en fonction des moments, des traitements et de leurs contraintes. Je suis persuadée que cela m’a permis de traverser plus facilement les instants difficiles.

Je vous livre ici mon « vestiaire d’indispensables » confortables et pratiques à retrouver sur mon blog : www.thefightingkit.com

A l'hôpital

  • Des t-shirts col V assez larges pour pouvoir se changer facilement avec la perfusion
  • Des pantalons confortables type jogging ou leggings
  • Des bas de contention (il en existe de couleur noir plus « élégant »). Prévoir plusieurs paires car à l’hôpital on les garde tout le temps si on est alité longtemps
  • De grosses chaussettes
  • Un bonnet (pour cacher les cheveux sales quand on ne peut pas se les laver)
  • Une jolie pochette / housse / sac de linge / housse de pyjama, pour cacher la sonde urinaire

Pendant la chimio

  • Un tee-shirt en V ou un haut qui dégage le cou pour per- mettre à l’infirmière d’atteindre le port à cath sans avoir à vous déshabiller entièrement
  • Un pantalon confortable ou un legging
  • Un cardigan (évitez les pulls col rond)
  • Des grosses chaussettes
  • Une grosse veste en maille en cas de grand froid
  • Un ou deux bonnets (si vous portez le casque ils seront très utiles pour vous réchauffer)
  • Deux écharpes (pour se protéger le cou des gouttelettes qui tombent du casque réfrigéré)
  • Une paire de bas de contention car vous pouvez rester allongée pendant la séance
  • Des chaussures confortables

Après l'opération

Pour ne pas appuyer sur la cicatrice et la stomie

  • Des robes larges avec des collants taille basse de femme enceinte
  • Ou un pour femme enceinte (pour plaquer et tenir la stomie grâce à sa grande poche kangourou)

Les extras agréables

  • Vos propres draps 90 x 200 (nettement plus agréable que les draps des hôpitaux)
  • Votre oreiller et plusieurs taies
  • Votre ordinateur qu’il faudra quand même surveiller s’il ne rentre pas dans le coffre-fort de votre chambre et une super collection de DVD
  • Un jeu de cartes

Le kit hôpital de Charlotte

Enfin pour être sûre de parer à toutes éventualités, voilà mes indispensables à emmener à l’hôpital

  • Des boules quies
  • Un masque pour dormir
  • Un brumisateur (si vous ne pouvez ni boire, ni manger pendant quelques temps après l’opération)
  • La housse pour cacher votre sonde urinaire
  • Votre gel douche préféré
  • Des serviettes éponges toutes douces
  • Une crème pour les pieds s’ils sont secs, surtout si vous devez porter des bas de contention
  • Votre playlist musicale avec vos chansons favorites et un casque audio
  • Les livres que vous vous êtes toujours promis de lire
  • Une pile de magazines et vos jeux préférés : mots fléchés, sudoku… (n’oubliez pas le crayon à papier avec gomme intégrée)
  • Quelques packs de votre eau favorite

 

Devenez membre de l'afsos