Ce référentiel a pour objectif de :

  • Proposer aux professionnels de santé en oncologie un guide pour se familiariser avec les critères cliniques qui doivent conduire à orienter de façon adéquate les patients et/ou leurs proches vers les psychologues cliniciens et/ou les psychiatres.
  • S’interroger sur le caractère pathologique ou non des difficultés psychologiques constatées chez un patient et notamment faire la distinction entre un processus d’adaptation et un désordre psychopathologique.
  • Proposer un arbre décisionnel permettant de guider l’orientation vers le psychologue ou le psychiatre à partir des signes cliniques identifiés.
  • Orienter, s’il y a lieu, au regard de ces critères, le patient vers le professionnel du soin psychique le plus adapté et ce, quel que soit le moment de la prise en charge.

 

Ce référentiel traite de la souffrance psychique du patient  mais s’applique également à celle des proches.