Fatigue et cancer

Dernière mise à jour : 03/12/2010


Globalement, 80% des patients atteints de cancer présentent une fatigue. 60 à 100% des patients expérimentent une fatigue au cours de leur prise en charge, dont 50% dès le début de la prise en charge. 80% des patients rapportent une fatigue persistante à distance du traitement. Une fatigue sévère après la fin du traitement est rapportée par 17 à 38% des patients.

En cancérologie le dépistage systématique de la fatigue, même en l’absence de plainte, est recommandé.

Prévention de la fatigue

  1. Favoriser une activité aérobie dès le début de la prise en charge, y compris pendant la chimiothérapie, les thérapies ciblées et la radiothérapie.
  2. Prévenir la dénutrition
  3. Traiter la douleur dès qu’elle apparaît
  4. Dépister et prendre en charge les troubles psychologiques

Explorer les chapitres de ce référentiel

Définitions, données épidémiologiques

Définitions

• Asthénie = sensation subjective de fatigue anormale généralement chronique, sans cause immédiate (absence d’effort ou effort minime) non améliorée par le repos (1) et cliniquement significative. 

physique : asthénie prédominant généralement le soir ou en fin d’après-midi 

psychique : asthénie prédominant généralement le matin et souvent accompagnée de symptômes de la lignée psycho-pathologique

• En cancérologie, on utilise indifféremment le terme de fatigue ou asthénie.

• Désadaptation à l’effort (ou déconditionnement) = diminution des capacités physiques et/ou psychologiques affectant la vie quotidienne, résultant d’une inactivité prolongée. Copyright AFSOS, version validée du 03/12/2010

Données épidémiologiques

Fréquence de la fatigue

Globalement, 80% des patients atteints de cancer présentent une fatigue. 60 à 100% des patients expérimentent une fatigue au cours de leur prise en charge, dont 50% dès le début de la prise en charge. 80% des patients rapportent une fatigue persistante à distance du traitement. Une fatigue sévère après la fin du traitement est rapportée par 17 à 38% des patients.

En cancérologie le dépistage systématique de la fatigue, même en l’absence de plainte, est recommandé.

Prévention de la fatigue

1. Favoriser une activité aérobie dès le début de la prise en charge, y compris pendant la chimiothérapie, les thérapies ciblées et la radiothérapie.

Exemples : Vélo d’appartement dans les services, marche, aquagym, gymnastique douce, activité en salle… Dans certaines cas, possibilité d’exercer une activité professionnelle 3 à 5 séances hebdomadaires de 20 à 30 min par séance

2. Prévenir la dénutrition Copyright AFSOS, version validée du 03/12/2010

3. Traiter la douleur dès qu’elle apparaît

4. Dépister et prendre en charge les troubles psychologiques

Réhabilitation physique +++

Effet bénéfique de l’activité physique sur le niveau de fatigue +++ (diminution ≈ 20 – 30%)

• Planifier une activité physique adaptée (APA) dès le début de prise en charge

• Un traitement spécifique en cours (chimiothérapie, radiothérapie…) ne doit pas constituer (sauf exception) un frein à débuter une APA

• Activité rythmique aérobie adaptée au patient, progressive (Exemples : marche – aquagym – gymnastique douce – vélo – activité en salle… )

• Intensité modérée à soutenue, aérobie (55 à 75 % de la FC max ; FC max = 220 – âge)

• Préconisation d’au moins 30 min d’APA (idéalement 45 à 60 min), au moins 2 à 5 fois par semaine

• Nécessité d’un personnel qualifié (professeur STAPS , option APA , connaissant le cancer +++)

• Programme réalisé au sein d’un groupe de patients

• Programme individualisé prenant en compte le stade de la maladie les traitements prévus les capacités physiques du sujet ses préférences sur le type d’exercice son état psychologique

• Rechercher et éliminer les contre-indications : Altération psychique importante Cachexie sévère Troubles cardio-pulmonaires Métastases osseuses à risque ou cérébrales …

• Nécessité d’un certificat médical d’aptitude

• Attention :

-À la population métastatique (fragilité osseuse…)

-À l’anémie

-À la thrombopénie

-À la fièvre

-À la neutropénie 9

Annexes

Annexe 1 : Cadre étiologique Malade en cours de traitement

Annexe 2 : Maladie considérée en rémission

Annexe 3 : Echelle de Fatigue révisée de Piper

Annexe 4  : Bibliographie

Consulter les annexes complètes dans le document PDF

Contributeurs

Coordination

Michel PAVIC (RRC-RA)

• Membres du groupe de travail

Philippe BACHET (RRC-RA), Majid BRUNET (RRC-RA), Gisèle CHVETZOFF (RRC-RA), Philippe DEBOURDEAU (RRCRA), Rubben GOLDET, (RRC-RA), Michel PAVIC, (RRC-RA), Florian PASQUET, (RRC-RA), Marie Estelle PERENNEC, (RRC-RA), Isabelle ROUBY, (RRC-RA), Pierre SALTEL, (RRC-RA), Mathias SCHELL, (RRC-RA), Pascal SEVE, (RRC-RA), Merie WALLENHORST, (RRC-RA),

• Relecture Contributeurs

Majid BRUNET (RRC-RA), Philippe DEBOURDEAU (RRC-RA), Fadila FARSI (RRC-RA), Rubben GOLDET (RRC-RA), Michel PAVIC, (RRC-RA)

• Contributeurs (participants aux ateliers des J2R du 02/12/2010)

Michèle ABOUT (ONCOLOR), Brigitte APERT FACHE (ONCOLOR), Sylvie AVARGUES (Monaco), Cécile BARBARA (ONCORIF), Marie Georges BASSIER HOAREAU (ONCORIF), Lauren BOUDAQUIN (ONCOLIE), Michel BRUN (ONCOPACA), Séverine CARRE (RRC-RA), Laure COPEL (ONCORIF), Brigitte COSTA (ONCOCHA), Nathalie CRETINEAU, Laurence CULLET (RRC-RA), Céline DE COCK (ONCO POITOU CHARENTE), Clémence DELOBELLE (ONCORIF), Claire DELORME (ANCELOT), Isabelle DUCLOT (RRC-RA), Josiane FOUILLOUX (RRC-RA), Elisabeth GRAFF (RRC-RA), Louis GUESNIER (ONCOBRETAGNE), Tawfiq HENNI (ONCORIF), Nicolas JOVENIN (ONCOCHA), Martine JUSTON (ONCOPIC), Laure LADRAT (ONCO NORD PAS DE CALAIS), Béatrice MARGHOSSIAN (RRC-RA), Pierre MATHIS (ONCOLOR), Zoher MERAD BOUDIA (RRC-RA), Patrick MICHAUD (RRC-RA), Sophie MONLOUBOU (RRC-RA), Thierry MONTAUT (ONCOLOR), Estelle NICOD (ONCOLIE), Jean Yves NIEMER (ONCOLOR), Magali ONEN (ONCORIF), Michel PAVIC (RRCRA), Maria PEDRO (ONCORIF), Caréne QUERRY (ONCOLIE), Chantal REINIGER (ONCOPIC), Olivier RIGAL (ONCONORMAND), Valérie ROBIN (RRC-RA), Dominique ROCHE (ONCOLOR), Mireille SIMON, Chantal THALVET (ONCOCENTRE), Edwige VIMARD (RRC Aquitaine), Martine VITTOT (ONCOPACA)

Explorez les autres référentiels

Devenez membre de l'afsos