Consultation nationale

 

Quatre propositions de loi visant à instaurer une « aide médicalisée active à mourir » par injection létale ont été déposées à l’Assemblée Nationale ou au Sénat depuis le début de l’année.

Le 28 avril dernier, la SFAP, société savante et société militante, qui fédère plus de 10 000 soignants et 5 000 bénévoles vous a proposé un temps d’échange et d’analyse à la suite de cette séquence législative. En direct ou en replay (CLIQUEZ-ICI) vous avez été plus de 4 000 à suivre cette webconférence manifestant à la fois votre intérêt et votre inquiétude. La pression reste très forte et constante sur le gouvernement pour remettre rapidement le sujet de la fin de vie dans l’agenda parlementaire et dans celui de l’élection présidentielle de 2022.

Lors des débats parlementaires visant à instaurer « une aide active à mourir », le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé l’ouverture d’un prochain Plan en faveur des soins palliatifs. La SFAP est d’ores et déjà très impliquée dans les mesures qu’elle souhaite voir porter par ce Plan et a identifié 4 ambitions.
Nous vous proposons un travail de réflexion collective, non seulement pour anticiper de possibles changements législatifs, mais aussi pour travailler sur le développement des soins palliatifs, sujet qui nous rassemble.

Qu’attendez-vous de la SFAP dans cette période particulière ? Quelle doit être sa place dans le débat politique et public ? Quelles positions doit-elle porter en votre nom ? Quelles doivent être nos priorités pour améliorer les prises en charges palliatives partout en France et de façon précoce ? A la fois société savante et mouvement militant pour le développement de soins palliatifs, la SFAP est riche de talents divers, comment faire de cette diversité une source de richesse ?

 

Pour y répondre, nous vous proposons deux modalités de travail. Vous avez la liberté d’en choisir une ou de participer aux deux propositions (elles ne sont pas exclusives l’une de l’autre) :

 

QUESTIONNAIRE EN LIGNE
Le questionnaire individuel qualitatif et anonyme vous permet de vous exprimer de façon nuancée sur une question que nous savons tous d’une grande complexité.
Vous avez jusqu’au dimanche 25 juillet minuit pour y répondre.
Vous trouverez ici la version papier pour que vous puissiez l’imprimer avant de répondre en ligne.
Seules les réponses en ligne seront prises en compte.

CLIQUEZ ICI POUR REPONDRE AU QUESTIONNAIRE

PS : ce questionnaire peut vous prendre moins de 15 mn pour y répondre, si vous ne disposez pas de beaucoup de temps.

 

DES ZOOMS PARTICIPATIFS POUR FAVORISER LA REFLEXION COLLECTIVE

En complément du questionnaire, des temps de réflexion en petits groupes sont proposés pour partager nos expériences sur ces sujets, les limites auxquelles nous nous confrontons, les solutions que nous inventons tous les jours pour les dépasser.

Plusieurs dates sont proposées au mois de juillet. Nous nous retrouverons pour une introduction en plénière avant de nous diviser en petits groupes de 8 à 10 personnes composés aléatoirement. Si vous préférez mener ce travail au sein de votre équipe, un guide d’entretien est à télécharger ici.

 

Inscription – Zooms participatifs

 

12h/14h

17h/19h

20h/22h

Vendredi 2 juillet

Je m’inscris

Mercredi 7 juillet

Je m’inscris

Jeudi 8 juillet

Je m’inscris

Mardi 20 juillet

Je m’inscris

Jeudi 22 juillet

Je m’inscris

Mardi 27 juillet

Je m’inscris

Jeudi 29 juillet

Je m’inscris

 

L’ensemble de vos contributions sera ensuite analysé pour un retour prévu le 23 septembre à 9h au congrès de Valenciennes.

Plus vous serez nombreux à vous exprimer, à prendre une part active à ces échanges, à nous donner votre avis et à débattre, plus la SFAP pourra ensuite porter votre voix et être légitime dans les positions qu’elle soutiendra.

Nous comptons sur vous, nous avons besoin de vous !

 

Devenez membre de l'afsos